Poésie financière?

Par Paraphe d'Orfèvre - 9 mai 2018

Comme nous l’écrivons systématiquement, la richesse est vieille comme le monde. L’aspiration à devenir riche tout autant. Les économistes et philosophes, de tout temps, se sont interrogés sur la richesse et les choses de l’argent.

Ce qu’est la richesse est de nos jours largement définie par la taille du portefeuille ou encore la quantité de biens matériels possédés. La richesse a dès lors pour mesure l’unité monétaire. Il s’agit, à n’en pas douter, d’une définition juste bien qu’incomplète de la richesse.

Poésie financière parcourt la richesse de divers points de vue inexplorés. L’unité monétaire y demeure un incontournable mais n’y est plus exclusive.

Dit simplement, et si la richesse était une notion finalement beaucoup plus riche qu’on ne le croyait?

Paraphe d’Orfèvre